Primum non nocere

Manger sainement permet à votre corps d'avoir tous les nutriments dont il a besoin
  • Ne pas manger plus que ce que votre corps ne peut éliminer.
  • Manger des aliments de qualité sans additifs alimentaires, sans sucres ajoutés, sans arômes artificiels, sans édulcorants, sans conservateurs, non raffinés et de préférence d'origine biologique ou du jardin potager.
  • Mastiquer longuement vos aliments avant de les avaler.
  • Revenir vers une alimentation proche de celle de nos ancêtres, c'est-à-dire crue ou peu cuite, riche en légumes, céréales complètes et fruits avec peu de viande et de graisse.
  • Réduire progressivement les sodas, l'alcool, le sucre blanc, le chocolat au lait, les farines blanches, les céréales et huiles raffinées, le café, le thé et les remplacer par : des jus de légumes ou de fruits frais, un verre de vin rouge par repas, du miel, du chocolat noir, des farines complètes, des céréales complètes, des huiles vierges.
  • Privilégier les aliments frais et abandonner progressivement les conserves et plats cuisinés industriels.
  • Eviter de mauvaises combinaisons alimentaires telles que viande ou produit d'origine animale + féculent
  • Manger des aliments "vivants" c'est-à-dire avec une énergie vitale importante, ce sont ceux qui se digèrent et le corps assimile le mieux. Ces aliments ont une longueur d'onde supérieure à celle du corps humain (de 6 500 à 10 000 Angstroms) ; comme cela peut être abstrait, voilà quelques exemples :
    • le blé, même entier, a moins d'énergie vitale que le germe de blé. Ce dernier vous apportera donc plus de vitamines et oligo-éléments. Si l'on calcule le taux vibratoire du blé, il est entre 8000 et 9000 Angstroms tandis que le blé germé est entre 8500 et 10 000 angstroms.
    • La charcuterie est à 1 000 A°
    • La viande de boeuf à 2 000 A°
    • La viande de poulet à 4 000 A°
    • Un fruit mûr à 9 000 A°
    • Un oeuf de ferme à 6 500 A°
    • Le miel à 8 000 A°
    • Le sel de mer non blanchi à 9 000 A°
    • Vin et bière à 4 000 A° (avec ajout de sucre , potasse, ... ils passent à 0)
    • Un jus de fruit pasteurisé à 0 A° en comparaison avec du jus de fruits frais aux alentours de 9 000 A°.